Carafer ou décanter un vin, quelle différence ?

carafer

Il est parfois nécessaire de transposer le vin de la bouteille à la carafe. On appelle cela carafer ou décanter. Mais connaissez-vous la différence entre ces deux termes ?

1) Carafer : pour développer les arômes d’un vin

Pourquoi mettre le vin dans une carafe ? La mise en carafe se révèle utile avec un vin jeune à l’astringence marquée, c’est-à-dire qui présente un goût légèrement amer en bouche. Décanter un vin, c’est-à-dire transvaser le vin dans une carafe aux parois larges s’avère bénéfique pour le vin. Son contact avec l’air lui permettra de s’oxygéner ou de s’aérer et donc de développer ses arômes. Retenez cependant bien que tous les vins jeunes n’ont pas obligatoirement besoin de passer par cette étape. Il est recommandé de toujours de le goûter avant. Notez aussi qu’un vin méridional à la structure robuste et riche en tanins pourra plus facilement se carafer qu’un vin élaboré à base de pinot noir provenant d’Alsace ou de Bourgogne. Cela s’explique par sa riche composition en tanins, des substances que l’on trouve dans la peau et les pépins du raisin et qui favorisent la résistance des vins à l’oxygène.

2) Décanter : pour retirer le dépôt au fond de la bouteille

Si le geste de décanter un vin s’apparente à celui de carafer, les deux procédés s’utilisent toutefois à des fins différentes. Si l’on carafe un vin pour ouvrir ses arômes, on le décante pour retirer le dépôt qui se loge au fond de la bouteille (en d’autres termes pour filtrer le vin). Cette opération délicate se pratique en général sur des vins restés en cave durant de longues années. La chose importante à retenir lorsque l’on procède à la décantation d’un vin est de lui fournir le moins d’oxygène possible. Car si le contact avec l’air est bénéfique pour les arômes d’un vin jeune, ce phénomène produit l’inverse avec un vieux vin, qui risque de perdre tout son attrait aromatique en très peu de temps. Vous devez donc choisir votre carafe avec soin, en privilégiant un récipient aux parois étroites doté d’un bouchon afin de pouvoir le refermer immédiatement après y avoir versé le vin.

Vous comprendrez donc mieux que le terme carafer/décanter doit s’employer très différemment selon le type de vin servi. La question qui se pose maintenant c’est quand faut-il décanter une bouteille de vin ? Voici ce qu’il faut garder en tête : on carafe un vin lorsqu’il est jeune pour l’aérer, mais on décante un vieux vin en veillant à réduire le plus possible son contact avec l’air extérieur.

Retrouvez l’article à :

https://www.lexpress.fr/tendances/vin-et-alcool/carafer-ou-decanter-un-vin-quelle-difference_1983541.amp.html?

 

 

Le vin rouge et le saucisson, bonne ou mauvaise idée?

saucisson

 

Par pure habitude plus que par bon sens, le vin rouge est presque systématiquement proposé sur les charcuteries, notamment le saucisson. Pourtant cette alliance est loin d’être évidente. Alors que tant de gens croient que l’accord est bon, alors qu’il est objectivement problématique, que se passe-t-il entre nos deux protagonistes ?

Pour vous démontrer le désaccord rien de plus simple :

Petit Test :

Vous avez du saucisson et un joli verre de vin rouge. Vous dégustez le vin rouge et constatez qu’il est effectivement très bon, savoureux, malgré quelques tanins fermes, taquinants ou au contraire plutôt fondus. Qu’importe, les tanins quel qu’ils soient s’associent à une acidité elle aussi plus ou moins prégnante. Vin joli qui vous plaît tel quel.

Puis vous vous attardez sur le saucisson, tout aussi savoureux. Une fois avalé quelques tranches de saucisson vous retournez au vin. Et là, « bizarrement » (mais ce n’est certainement pas le fruit du hasard)…souvent le vin n’est plus le même. En effet, vous constatez une impression différente, le vin semble s’être refermé, et surtout durci. Les tanins se dévoilent plus durs, austères, voire secs. Ce drôle de goût de fer, d’acier, métallique persiste. Pourtant, vous continuez à profiter de cet accord pas toujours cohérent.

Que s’est il passé?

La réponse est toute simple ; au contact du gras de la charcuterie, les tanins du vin se durcissent. Mais pas que…le salé et les épices (qu’on retrouve parfois autour du saucisson ou à l’intérieur, en grains, pour le poivre) appuient encore davantage cette sensation bien désagréable.

C’est pourquoi vous ressentez cette impression d’assèchement, ou pire encore, cette sensation tellurique, ferrailleuse. Normal, puisque les polyphénols (les tanins) ont la particularité de cesser la lubrification, la salive ne jouant plus son rôle de lubrifiant. La sensation d’assèchement est donc évidente et toute naturelle, d’autant plus au contact du gras de la charcuterie, pire encore, de celui du fromage, sans compter dans ce cas des ferments lactiques. N’oublions surtout pas les pointes salées donc, ou les éventuelles épices, qui posent un réel problème aux tanins des vins rouges.

Alors, vin rouge ou vin blanc??

saucisson2L’idée est bien de se diriger vers un vin blanc qui étonnera par sa faculté à s’allier une fois de plus à des mets aussi intenses que la charcuterie. D’ailleurs, celui-ci supportera également bien mieux la compagnie du fromage que le vin rouge, cela n’étonnera personne (article traitant des alliances vins et fromages. )

A salaison, charcuterie savoyarde, vin blanc d’Alpage, de Savoie. A charcuterie corse, vin blanc corse, à charcuterie du Sud-Ouest, vin blanc du Sud-Ouest. Une fois encore, le bon sens va prévaloir pour un plaisir maximal. Amusez-vous, osez, d’autant plus que vous ne prendrez jamais le moindre risque.

Pour en savoir plus :

http://www.sommelier-vins.com/article-le-vin-rouge-et-le-saucisson-120491842.html

 

Vivino lève 20 millions de dollars, l’AOC peut continuer à utiliser l’application!!

vivinoLa Nouvelle levée de fonds de la start-up du vin va financer le développement international et les avancées technologiques de l’application numéro 1 du secteur.

L’application vin la plus téléchargée au monde et la plus importante plateforme de e-commerce du vin vient d’annoncer une levée de fonds de 20 millions de dollars. Depuis sa dernière levée de fonds en janvier 2016, Vivino est passé de 13 millions à 29 millions d’utilisateurs et a développé son activité commerciale permettant aux amateurs de rechercher et d’acheter les vins et champagnes les mieux notés en fonction de leur profil de dégustation.

En savoir plus :

http://avis-vin.lefigaro.fr/economie-du-vin/o135445-vivino-leve-20-millions-de-dollars#ixzz57eCKkJe9

 

On vous l’avait promis, la séance dégustation de vieux rhums de l’AOC aura lieu le jeudi 22 mars à 19h…

rhum2L’AOC vous propose un peu de chaleur en plein hiver, venez déguster des vieux rhums aux senteurs insulaires et partager vos impressions… Vanille, caramel, coco, épices, qui dit mieux ??

rhum-vie-sainte-anne1Nous pourrons grignoter en même temps quelques mets créoles pour compléter le tableau et oublier le quotidien.

Les places sont limitées, nous attendons donc dès maintenant vos inscriptions sur :

ainoenologieclub@gmail.com

Votre inscription ne sera validée qu’à réception de votre chèque de 30€ pour les adhérents et de 35€ pour les invités. Nous vous ferons passer les instruction et adresses d’envoi en retour de vos mails.

A lapwochenn (A très bientôt en créole…)

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :