Mardi 21 Mai 2019 : l’AOC sort des sentiers battus en visitant la microbrasserie la Canute Lyonnaise

1

Toujours curieux de vivre de nouvelles expériences, l’AOC a eu la grande chance de pouvoir visiter les installations de la brasserie « la Canute Lyonnaise » et se voir présenter une partie de la gamme des bières produites sur place.

IMG_2375

Le rendez-vous était donné en soirée à la brasserie et l’accueil convivial passé, les choses sérieuses ont pu démarrer. Chacun, novice et moins novice, a pu se familiariser avec le process de fabrication en visualisant sur le site même de production les différentes étapes et les subtilités d’assemblage.

Les 5 éléments nécessaires à cette fabuleuse alchimie nous sont détaillés et l’occasion n’a pas manqué de coller le nez dans 2 ou 3 sacs d’orge et de houblons. Dans une ambiance de salle de classe (« on n’oublie jamais vraiment son 1er métier »), François, un des 3 associés, passe d’une machine à l’autre en insistant particulièrement sur les conditions d’hygiène nécessaires à la maîtrise des arômes recherchés.

IMG_2373Nous comprenons rapidement que les possibilités d’assemblage sont très nombreuses et que les variations des paramètres du process de fabrication (température, temps de chauffe, vitesse de refroidissement, …) peuvent amener à des sensations au palais très variées. En effet, chaque houblon peut se caractériser par des arômes particuliers et des propriétés amérisantes plus ou moins marquées. Ainsi, cette grande palette de couleurs va permettre au brasseur, à la manière d’un assemblage de cépages, de pouvoir équilibrer les arômes et obtenir des bières pour tous.

Après cette première partie dédiée à la visite et à la compréhension du process de fabrication, il fallait bien passer à la dégustation. Nous nous sommes donc prêtés au jeu et nous avons découvert 5 bières très différentes les unes des autres.

IMG_2378

Premier constat assez marquant et très intéressant : chaque bière est le résultat d’un travail collectif tant sur la recette que sur l’histoire qu’elle va raconter. Les noms de chacune d’entre elles (Croix rousse, grange blanche, confluence, …) ne sont pas choisis au hasard et renvoient directement à l’histoire de la ville, à ses quartiers et ses habitants.

 Démarrage donc avec une bière blonde dite « de soif pour l’hiver ». Ses arômes de grillé et de beurre nous amènent directement au cœur du sujet.

Nous poursuivons par une bière plus houblonnée où les notes d’agrumes et de fleurs se mélangent.

Nous grimpons ensuite les pentes d’une croix rousse toute en complexité mêlant des arômes de fumé et de fruits.

Place en avant dernière position à un étonnant breuvage qui nous permettra de découvrir une bière des plus atypique mais chut pour l’instant….

fosse aux OEnfin, nous terminerons le tour de piste par un stout très maîtrisé jouant sur des arômes explosifs de café, de pain grillé et de caramel. Les plus aguerris auront également décelés une subtile touche de framboise. Le résultat est particulièrement réussi et l’utilisation de certains houblons ont permis de garder une bouche fraîche et longue.

Après quelques achats incontournables, nous repartons tard en soirée mais la bouche encore pleine de ces arômes envoûtants.

Un grand merci à toute l’équipe de la Canute Lyonnaise pour son accueil et particulièrement à François pour sa pédagogie, son énergie et sa bonne humeur.

IMG_2385

Pour une présentation plus complète de la brasserie :

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :