L’association œnologique de l’Ain a dégusté les beaujolais primeurs 2017 pour vous.

 

Cette semaine, les membres du club de dégustation de l’Ain ont dégusté en avant première le beaujolais nouveau 2017.

Nous étions invités par Agamy, une cave située à Bully dans le Beaujolais.

Nicolas Ossio, responsable de la cave, apportait les précisions sur la production et  les vendanges 2017.

Concernant le rendement, ils ont produit 43 000 hectolitres cette année contre 78 000 hecto en 2016 (dont 21 000 hectolitres de beaujolais nouveau). Philippe Merly, l’œnologue du domaine, précisait  qu’en 2017 le rendement était de 25 hectolitres par hectares, ce qui est relativement bas pour la région Beaujolaise. Par contre, les degrés étaient présents puisqu’ils sortaient à 12,5 -13 °c d’alcool (ce qui donne des vins très charnus). La récolte s’est déroulée en dix jours afin d’éviter la sur-maturation des raisins. Le domaine produit des vins bio et  les rendements sont encore plus bas (on descend à 12 hectolitres par hectares).

Ensuite nous avons dégusté 13 vins différents dont ceux destinés au Japon avec les étiquettes déjà imprimés en Japonais.

« Gouleyant, très parfumé fruits rouges framboises, très charnu » sont les mots qui reviennent le plus souvent pour qualifier les beaujolais nouveau 2017.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s