Au Japon, des exosquelettes pour aider les vignerons

exosquelette

Pour répondre au vieillissement et à l’exode rural de la population japonaise, plusieurs entreprises de l’archipel mettent au point des exosquelettes spécifiquement dédiés au travail agricole. Mais ces armures champêtres coûtent cher et présentent encore quelques failles. Reportage à Osaka et à Tokyo, à la rencontre des ingénieurs qui mettent au point le kit du super-fermier.

Bioman aurait-il délaissé son combat contre le mal pour cultiver son jardin ? En tout cas, dans les campagnes japonaises, il est désormais possible de croiser d’étranges créatures, mi-hommes mi-robots, qui élaguent les arbres, taillent les vignes et récoltent les fruits avec leurs bras artificiels. Si les exosquelettes tentent de prendre la clef des champs, c’est grâce aux efforts de recherche de trois firmes nippones qui ont chacune prévu de commercialiser un modèle d’armure spéciale cueillette avant la fin de l’année 2017.

https://usbeketrica.com/article/au-japon-des-exosquelettes-pour-aider-les-vignerons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s