La nuit où les viticulteurs ont combattu le gel avec des feux de paille

gel

Après les températures douces du mois de mars, une première alerte au gel avait été lancée début avril créant de vives inquiétudes chez les viticulteurs de France. Dans la nuit de samedi 13 à dimanche 14, de nombreux viticulteurs de Touraine ou de Bourgogne étaient sur le pied de guerre pour faire face à cette seconde alerte au gel. […]

Le gel est un véritable fléau pour les vignes car il peut anéantir toutes les futures récoltes. Les viticulteurs travaillent souvent avec des sondes installées dans les vignobles pour signaler les basses températures. Lorsqu’elles se déclenchent (à zéro degré), il est temps d’intervenir. Objectif: tenter de réchauffer l’atmosphère et éviter que les bourgeons gèlent.

Ainsi, au cours de cette nuit-là, des dizaines de viticulteurs ont allumé des bougies et mis le feu à de la paille mouillée dans le but de faire un maximum de fumée au lever du soleil. Cette technique de l’enfumage permet de créer un nuage artificiel pour protéger la vigne des basses températures et empêcher les rayons de soleil de brûler les bourgeons.

[…]

gel2

[…]

Article complet : http://www.lefigaro.fr/sciences/la-nuit-ou-les-viticulteurs-ont-combattu-le-gel-avec-des-feux-de-paille-20190414

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s