Au fait, d’où viennent les bouchons en liège des bouteilles de vin ?

Un travail difficile pour faire un petit bouchon

La récolte du liège est longue et difficile. Sous 40 degrés, les cueilleurs coupent l’écorce des chênes-lièges à la main, en veillant à ne pas toucher le cœur de l’arbre, pour qu’il reste en bonne santé. En plus de la chaleur, il faut qu’ils supportent les fourmis, la poussière et l’effort physique.

Voir la vidéo suivante :

http://clubsandwich.konbini.com/news/video-mais-dou-viennent-les-bouchons-en-liege-des-bouteilles-de-vin/

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s